Au moment où j'ai approché mon nez du flacon tout juste ouvert,  je suis  retourné 20 ans en arrière lorsque, petite fille, près de la balançoire  posée sur cette terre montagneuse rouge, un peu argileuse et de l'énorme mûrier de ma tante, j'épluchais mes clémentines avec beaucoup d'application, pour enlever la petite membrane blanche et récupérer les petites pulpes oranges et juteuses, qui lorsque je les mettaient dans ma bouche libéraient par petites explosions l'arôme acidulé et si singulier de la clémentine. 

            ....euh je divague peut être mais je voulais vraiment vous faire partager le plaisir que j'ai pu ressentir à l'ouverture du flacon !

                     savon_cl_mentine

Alors j'ai conçu un savon qui ressemble à ce souvenir: il a la couleur si caractéristique de cette terre de montagne et l'odeur de la clémentine, bien sûr!                                 

  • huile de coco 35%    SURGRAISSAGE TOTAL: 10%   INS: 161
  • huile d'olive 35%
  • huile d'avocat 15%
  • beurre de karité 15%

                      Eau+hydrolat de fleur d'oranger à calculer

                      Soude à calculer

A la trace:

  • ocre rouge
  • huile d'avocat 3%
  • fragrance clémentine

NB:

- J'ai réussi à obtenir je pense un savon dur (ins161) et doux avec l'huile d'avocat et le karité, je reviens vous dire bientôt, fin décembre car fin de cure, mes impressions à son utilisation.

- A cause de cet INS, je pense,  la trace est apparue presque instantanément, et j'ai eu beaucoup de mal à mettre en moule!